mercredi 21 septembre 2016

Pommes de terre gratinées façon USA




Pour changer des pommes de terre au four toutes simples (même si c'est très bon !)

Je les ai servies en plat principal avec du poulet, mais en plus petite quantité en apéro ça peut très bien fonctionner !

Pour 2 personnes :
- 4 grosses pommes de terre ;
- huile d'olive ;
- Bacon (ou jambon, ou... ) ;
- cheddar râpé (ou gruyère, ou... là aussi, ce qu'on aime !) ;
- sauce barbecue ;
- sel et poivre ;
- échalotes (facultatif) ;
- persil (facultatif).

Préchauffer le four à 180ºC.
Éplucher les pommes de terre, les couper en fines rondelles (pas la peine non plus qu'elles soient hyper fines, on ne cherche pas à avoir des chips). 
Les mettre dans une casserole avec un peu d'eau froide, brasser légèrement. L'eau va se troubler, c'est l'effet de l'amidon. Sécher les pommes de terre dans un torchon propre et les déposer sur la plaque du four recouverte de papier cuisson. Les arroser d'un peu d'huile d'olive, saler, poivrer et enfourner environ 30mn. Les pommes de terre doivent être cuites et dorées. 
Couper en très petits morceaux (ou mixer !) le bacon. 
Badigeonner chaque rondelle de pommes de terre de sauce barbecue, puis les recouvrir de bacon et cheddar. Enfourner de nouveau environ 5mn, le temps que le fromage fonde.
Pendant ce temps hacher finement l'échalote et le persil.
À la sortie du four, ajouter un peu du mélange persil/échalotes. 
Cette dernière phase est facultatif, mais j'ai préféré avec. Le goût de l'échalote apporte vraiment un petit plus. 

lundi 19 septembre 2016

Raviolis Guo Tie au poulet (Chine)




Il y a quelques temps, je n'aurais jamais pensé faire ce genre de plat ! Je n'aimais pas la gastronomie chinoise. Mais depuis qu'on m'a offert le livre de la bloggeuse Margot Zhang "Chine,toutes les bases de la cuisine chinoise", j'ai complètement changé d'avis ! Les recettes qu'on y trouve n'ont rien à voir avec ce que les restaurants proposent et J'ADORE !!!! Je me suis découvert un gros faible pour les Bāo (brioches fourrées cuites à la vapeur), et les raviolis vapeurs !

Je vous propose une recette de raviolis Guo Tie, ce qui signifie "collé à la poêle". Ces raviolis m'ont fait penser aux gyozas japonais !
J'ai utilisé la recette de pâte de Margot, et j'ai suivi scrupuleusement ses conseils pour la cuisson ! En revanche, pour la farce, ce fut la totale impro... mais que c'était bon !

Pour 2 personnes :

Pour la pâte :
- 250g de farine de blé ;
- 17,5cl d'eau bouillante ;
- 1 pincée de sel.
(La pâte peut être préparée à l'avance et réservée au frais, voire même être congelée ! Je n'ai pas utilisé la totalité, j'ai congelé le reste).

Pour la farce :
- 2 escalopes de poulet ;
- 1cs de sauce soja ;
- 1 grosse échalotes ;
- 2 gousses d'ail ;
- 1cs d'huile de sésame ;
- un peu de citronnelle ;
- un peu de gingembre (en poudre ou frais) ;
- coriandre fraîche ;
- 1cs de vin chinois Shaoxing.

Pour la sauce :
- sauce soja ;
- eau ;
- huile de sésame.

Pour la cuisson :
- 1 poêle de 26cm de diamètre (si elle est plus grande,il faut ajuster les quantités qui vont suivre) ;
- 1cc bombée de farine de blé ;
- 1cc de vinaigre de riz foncé ;
- huile neutre.

Préparation de la pâte :
Dans un saladier, déposer la fari e et le sel, ajouter petit à petit l'eau bouillante. Malaxer jusqu'à l'obtention d'une pâte lisse et homogène. Recouvrir d'un linge humide et laisser reposer 15 à 30mn.

Pour la farce :
Couper en lamelles le poulet, émincer échalotes et ail. Mettre tous les ingrédients (sauf la coriandre) dan un mixer et mixer pour obtenir une belle farce. Ciseler la coriandre et l'incorporer (si on la mixe ave le reste, la vitesse des lames va l'abimer et la "cuire").

Maintenant, partie technique : le pliage !
Former un boudin de pâte et couper des berlingots. Étaler chaque berlingot en petite galette, puis étaler à l'aide d'un rouleaen disque très fin. Ne pas réaliser tous les disques en une seule fois, ils risquent de se dessécher.
Déposer la farce au centre de cercles de pates, ramener les deux côtés vers le centre et pincer fort pour souder. Attention à laisser les extrémités légèrement ouvertes afin que la vapeur s'échappe à la cuisson.

Verser une couche fine d'huile dans la poêle, faire chauffer à feu vif. Déposer les raviolis et laisser dorer environ 1 à 2mn. Pendant ce temps, mélanger l'eau, le vinaigre de riz et la farine dans un bol. Verser ce mélange dans la poêle et laisser cuire 7 à 8mn à feu moyen en couvrant (jusqu'à évaporation de l'eau).

Servir avec la sauce : dans un bo! Verser un peu de sauce soja, la couper avec un peu d'eau et ajouter 2 ou 3 gouttes d'huile de sésame !

Il ne reste plus qu'à se régaler !!!


Le blog de Margot Zhang Ici !


dimanche 4 septembre 2016

Le smoothie de la rentrée illustré par Sara



Il y a quelques temps, je vous proposais une recette illustrée par Sara Thoisy !
Je récidive pour la rentrée avec une recette de smoothie géniale pour les retours des cours de nos chères têtes blondes !
Et grâce à Sara, ils peuvent même le preparer eux mêmes en un coup d'œil !!

Merci Sara pour cette jolie illustration !

jeudi 1 septembre 2016

Baguette



J'aime beaucoup faire du pain maison. Mais j'ai toujours du mal à avoir une belle mie bien aérée. Mes essais les plus concluant étaient ceux avec l'utilisation du levain maison (j'en reparlerai prochainement ici). Mais... plus de levain... et la flemme de sortir acheter du pain (un samedi de canicule, et retour de vacances :o) ).
Me voilà à sortir la farine, à préparer mon super robot qui pétrit bien mieux que moi ! Je commence à regarder mes recettes habituelles... j'allais me lancer jusqu'au moment où mon ado se décide à me demander ce que je vais préparer. Suite à ma réponse elle me dit "arf... j'aime pas trop ton pain"...  ok... !!! Bon, bah je vais essayer une autre recette, une autre méthode !
Je suis tombée sur la baguette tradition de Rock The Bretzel ! Je vous conseille grandement cette recette, et mon ado aussi !!! une mie superbe, une croûte dorée et croustillante ! Bref, voici ma nouvelle recette fétiche !

J'ai bien suivi toutes les indications de Rock The Bretzel, je ne vais pas autant détailler, donc n'hésitez pas à aller sur son site au besoin !
Comme à mon habitude, quand je teste une nouvelle recette, je divise les quantités pour avoir une plus petite quantité (en cas de déception).
Mes quantités sont donc divisées par deux par rapport à la recette originale, mais j'ai trouvé que ça me suffisait (je ne mange pas tant de pain que ça !).

Donc pour 2 baguettes :
- 375g de farine ;
- 262g d'eau ;
- 9g de sel ;
- 1 sachet de 5.5g de levure de boulanger déshydratée.

Mettre la farine, le sel et l'eau dans la cuve du robot et le mettre en marche 1mn.

Ajouter la levure et pétrir de nouveau 5mn.
La pâte reste assez collante, c'est normal !
Couvrir le bol et laisser pousser 20mn.
Fariner le plan de travail et y verser la pâte en prenant garde de ne pas la déchirer.
Replier doucement la pâte sur elle même 3 fois en essayant d'emprisonner un maximum d'air.
Couvrir et laisser de nouveau 20mn. Recommencer 2 fois (rabats + repos) (je l'ai fait un peu plus de 2 fois).
On obtient une pâte nettement moins collante (voir plus du tout d'ailleurs) et bien gonflée !
Partager en 2 et former des baguettes sans trop dégazer.
Déposer les baguettes sur une plaque recouverte de papier cuisson, couvrir et laisser de nouveau pousser 30mn.
Préchauffer le four à 220°C. Mettre un plat avec de l'eau à l'intérieur pour créer de la vapeur.
Dorer les baguettes avec un peu de lait, faire des entailles et enfourner 30mn.

Il ne reste plus qu'à être un tout petit peu patient pour ne pas se brûler en voulant les goûter dés la sortie du four !
J'ai enroulé ma 2ème baguette dans un linge propre, j'ai pu la conserver jusqu'au lendemain !

mardi 30 août 2016

Nouilles chinoises aux champignons noirs et sauce piquante


Depuis que l'on m'a offert le livre de Margot Zhang "Chine, toutes les bases de la cuisine chinoise", je cuisine pas mal de plats chinois.
Moi qui clamait haut et fort que je n'aimais pas la gastronomie chinoise, je la découvre et l'apprécie de plus en plus (il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis après tout !!!).
Et puis, j'ai surtout découvert que la cuisine traditionnelle chinoise, celle de "tous les jours", n'est pas vraiment celle que l'on peut manger dans les restaurants. Je ne dis pas que les restaurants chinois ne proposent pas de cuisine chinoise. Mais on y retrouve bien souvent les mêmes plats, alors qu'il y a plein d'autres mets (peut être même plus traditionnels !!) qui pourraient se trouver sur les cartes.

La recette que je vous propose aujourd'hui n'est pas un plat traditionnel du tout ! j'ai en fait, mixé deux recettes de Margot Zhang : sa préparation de pâtes et son accompagnement d'omelette aux champignons noirs et sauce piquante (que j'ai légèrement modifiée, n'ayant pas forcément tous les ingrédients à portée de mains sur le moment !)

Pour 2 personnes :

Pour les nouilles (j'ai utilisé un peu plus de la moitié de la pâte et congelé le reste) :
- 250g de farine de blé ;
- 12.5cl d'eau à température ambiante ;
- 1 pincée de sel.

Verser la farine et le sel dans un saladier, ajouter l'eau petit à petit en mélangeant. Des grumeaux vont se former, c'est normal. Pétrir ensuite jusqu'à obtenir une pâte homogène. Couvrir et laisser reposer 15 à 30mn (la pâte peut être réalisée à la veille et conservée au frigo, ou même plusieurs jours à l'avance et congelée).

Après le repos, la passer au laminoir pour l'étaler finement et la couper en "nouilles" (ou plutôt tagliatelles avec mon appareil). Si vous n'avez pas de laminoir, il vous suffira d'étaler finement la pâte au rouleau et de la couper au couteau.



Pour les champignons noirs à la sauce piquante :
- 2g de champignons noirs séchés (ça parait peu, mais ils gonflent beaucoup une fois réhydratés !) ;
- 1 gousse d'ail ;
- 1 petite lamelle de gingembre ;
- 1 oignon ;
- 1cs de sauce soja claire ;
- piment de Cayenne (à doser comme on aime) ;
- 1/2cc de Maïzena ;
- 2cs d'eau ;
- 1cs de vinaigre de riz ;
- 1cc de sucre semoule ;
- graines de sésame (facultatif).

Réhydrater les champignons dans de l'eau tiède pendant 30mn.
Les égoutter et les couper finement.
Couper de la même façon l'oignon, l'ail et le gingembre.
Dans un bol, bien mélanger la sauce soja, le piment, la Maïzena, l'eau le vinaigre de riz et le sucre.
Faire revenir l'ail, l'oignon et le gingembre dans une poêle avec un peu d'huile végétale. Ajouter les champignons et laisser cuire environ 1mn.
Ajouter la sauce et laisser épaissir en remuant doucement.

Porter à ébullition une grande quantité d'eau, y plonger les nouilles environ 3mn.
Les égoutter, servir recouvert de sauce et de graines de sésame.






dimanche 28 août 2016

Les Galetzas du Chef Eric Guerin



Il fait beau, chaud, et c'est encore un peu les vacances, le temps des apéros en terrasse, dans le jardin, etc... Une bonne boisson fraîche accompagnée de grignotage à partager en famille ou entre amis !
De passage chez mes parents, j'ai préparé ces petites galettes pour accompagner la terrine de courgette que ma maman avait prévu pour l'apéro. Comme elle est bloggeuse elle aussi, vous pouvez trouver sa recette juste ici !

Passons à ces Galetzas... qu'est ce que c'est ? Et bien, c'est une petite galette de sarrasin très croustillante qui se dévore avec des tartinades (avec tout ce que l'on veut en fait !!). La recette est celle du Chef Eric Guerin (propriétaire, entre autre, du restaurant étoilé : "La Mare aux Oiseaux" situé sur L'île Fédrun près de Guérande en Loire Atlantique).

Pour une 20taines de galettes :
- 100g de farine de blé ;
- 100g de farine de blé noir (ou sarrasin) ;
- 12cl d'eau ;
- 5g de sel de Guérande ;
- 2g d'origan.

Mélanger tous les ingrédients jusqu'à l'obtention d'une pâte homogène. Mais attention, il ne faut pas trop pétrir !!

Couvrir et laisser reposer 3h à température ambiante.

Préchauffer le four à 180°C.
Étaler le plus finement possible la pâte, saupoudrer très légèrement de farine de sarrasin, et découper des cercles de 5 à 7cm de diamètre.
Déposer les cercles de pâte sur une plaque recouverte de papier cuisson, déposer une seconde plaque dessus et enfourner 12mn. Les Galetzas doivent être dorées.
Je n'ai pas recouvert d'une deuxième plaque... la méthode est utilisée afin que les galettes restent bien plates. Pour moi ça a très bien fonctionné sans (j'avoue, certaines étaient très légèrement ondulées, mais pour un apéro, ça allait parfaitement !)

Laisser refroidir et déguster avec ce que vous voulez. Une tartinade, ou comme nous, pour remplacer une tartine de pain grillé avec la terrine de courgette des Petits Plats de Mamie Lilly.



mardi 12 juillet 2016

Citrons givrés


À Menton il fait chaud, et il y a des citrons !
Rien de mieux pour ce rafraîchir que des citrons givrés !
Très simple à faire, pas besoin de sorbetière !

Pour 4 citrons :
- 4 gros citrons non traités ;
- 100g de sucre ;
- 10cl d'eau ;
- 1 blanc d'oeuf.

Couper un peu la base des citrons pour les faire tenir debout. Couper l'autre côté pour pouvoir les vider et garder un "chapeau". Placer les citrons vides et les "chapeaux" au congélateur.
Faire chauffer l'eau et le sucre, retirer du feu dés que le sucre est dissout. Bien vider les citrons en récupérant tout le jus et la pulpe. À l'aide d'un chinois ou d'une passoire fine, filtrer le jus obtenu et le verser dans le sirop. Mélanger et placer le tout au frais. Quand le sirop de citron est froid, battre le blanc d'oeuf en neige.
L'incorporer délicatement au sirop. Alors, le liquide va rester au fond et le blanc d'oeuf remonter à la surface... no stress... c'est normal ! Placer au congélateur et remuer délicatement toutes les 30mn (environ). Au bout d'un moment le mélange va se faire correctement et on va avoir la consistance d'un sorbet.
Au moment de servir, remuer de nouveau le sorbet et remplir les citrons.