dimanche 24 février 2013

Gâteau de semoule aux saveurs orientales de Christophe Michalak


Une recette du livre "Les Desserts qui me font craquer" de Christophe Michalak.

Pour 4 personnes :
- 90g de sucre ;
- 3 oeufs (150g) ;
- 100g de semoule fine ;
- 60g de poudre d'amandes ;
- 1 pincée de levure chimique (2g) ;
- 7.5cl d'huile d'olive (75g) ;
- 1 zeste d'orange ;
- 5cl de jus d'orange (50g) ;
- 100g de raisins secs.

Pour le sirop :
- 10cl d'eau (100g) ;
- 30g de miel ;
- 8cl de fleur d'oranger (80g).

Préparer le sirop : Dans une casserole, mettre à bouillir l'eau avec le miel et la fleur d'oranger. Réserver à température ambiante.

Préchauffer le four à 170°C.
Dans un saladier, mettre le sucre et les oeufs. Battre au fouet électrique et monter au ruban.
Mélanger ensuite la semoule, la poudre d'amandes, la levure puis l'huile d'olive.
Ajouter le jus et zeste d'orange puis les raisins secs.
Verser dans un plat beurré (Christophe Michalak utilise un tajine beurré. J'ai utilisé mes minis cocottes pour en faire des individuels).
Cuire environ 15mn jusqu'à obtenir une coloration brun caramel.
A l'aide d'un pinceau, imbiber le gâteau avec le sirop dés la sortie du four.

A déguster tiède ou a température ambiante.

Gratin de poireaux au chèvre


Une recette "fonds de placards" super sympa pour les dimanches soirs (et les autres aussi !!!).
Je l'ai trouvé sur le blog "La cuisine de Patrick". J'ai trouvé cela très bon, à refaire !

Pour 2 personnes :
- 4 blancs de poireaux ;
- environ 100g de lardons ;
- chèvre en bûche ;
- gruyère râpé.

Préchauffer le four à 180°C (grill).
Couper les blancs de poireaux en tronçons. Les faire revenir dans une poêle huilée. Quand ils commencent à bien fondre et colorer un peu ajouter les lardons.
Déposer le mélange dans un plat à gratin ou des minis cocottes (ou ramequins allant au four, etc...).
Couper le chèvre en rondelles. Recouvrir de chèvre puis de gruyère râpé.
Enfourner le temps que les fromages gratinent.
Servir aussitôt.


Courgettes farcies boeuf-menthe


Pour 2 personnes :
- 4 petites courgettes rondes ;
- 2 steacks hachés ;
- 1 ou 2CS de menthe séchée ;
- sel ;
- huile d'olive ;
- mozzarella (facultatif).

Préchauffer le four à 180°.
Evider les courgettes sans les casser (ou les couper en 2 pour former des sortes de barques), couper la chair en tous petits morceaux.
Faire revenir la courgette dans un peu d'huile d'olive. Ajouter les steacks hachés. Bien mélanger et laisser cuire. La courgette doit être assez tendre et la viande à point. Ajouter la menthe, remuer et laisser cuire encore quelques minutes.
Remplir les coques de courgettes. Déposer sur le dessus un petit morceau de mozzarella et passer au four le temps que le fromage fonde.
Si vous n'utilisez pas de fromage, il n'y aura pas de passage au four.

Je n'ai mis qu'une seule cuillère à soupe de menthe, moi je l'ai senti mais je pense que c'est parce que je le savait...
J'ai testé avec et sans Mozzarella, j'ai préféré sans. La Mozzarella refroidie vite et devient caoutchouteuse.

Pommes de terre sauce chèvre-jambon


Une petite recette simple et rapide pour accompagner des pommes de terre.

- pommes de terre cuites à l'eau ;
- 1/4 de bûche de chèvre (ou plus si vous selon les goûts) ;
- 1 tranche de jambon blanc ;
- crème liquide (environ 4cs).

Au micro ondes faire fondre le chèvre coupé en morceaux dans la crème liquide. Bien mélanger pour obtenir une crème lisse.
Mixer le jambon, l'incorporer à la crème. Mélanger.
Ajouter un peu de crème liquide si la sauce est trop épaisse.

Napper les pommes de terre de sauce chaude et servir aussitôt !


dimanche 17 février 2013

Petits gratins aux légumes du soleil


Pour 3 petits gratins (taille minis cocottes) :
- 1 petite courgette coupée en rondelles ;
- 1/4 de poivron rouge coupé en dés ;
- 1/4 de poivron jaune coupé en dés ;
- mozzarella ;
- un peu de chapelure ;
- 1 tranche de jambon de Bayonne ;
- huile d'olive.

Préchauffer le four en position grill.
Faire revenir les légumes coupés dans une poêle avec un peu d'huile. Couper le jambon en lamelles, l'incorporer aux légumes.
Quand ils sont cuits, les placer dans les minis cocottes. Recouvrir d'une tranche de mozzarella et d'un peu de chapelure.
Mettre à gratiner sous le grill.

samedi 16 février 2013

Quinoa au citron


Pour 2 personnes :
- Quinoa (voir quantité sur le paquet) ;
- 1 citron ;
- 2 tranches de saumon fumé ;
- 1 pétale de tomate séchée ;
- 1 avocat.

Préparer le quinoa comme indiqué sur le paquet.
Laisser refroidir.
Récupérer le jus et la pulpe du citron, mélanger au quinoa.
Couper la tomate séchée, le saumon en petits morceaux et l'avocat en petit dés.
Mélanger le tout au quinoa-citron.
Servir frais.



vendredi 15 février 2013

Papillote de poireaux et saumon


Une recette toute simple et légère pour le soir :

Pour 2 personnes :
- 2 gros blancs de poireaux (ou 3) ;
- 2 tranches de saumon fumé ;
- 2CS de fromage frais (St Morêt, Kiri, etc.) ;
- 1 pétale de tomate séchée ;
- huile d'olive ;
- 2CS de crème liquide.

Préchauffer le four à 210°C.
Couper les poireaux en rondelles. Les déposer dans les papillotes, arroser d'un filet d'huile d'olive.
Couper en petits morceaux la tomate et les tranches de saumon. Mélanger le tout avec le fromage frais.
Recouvrir les poireaux du mélange et arroser d'une cuillère à soupe de crème.
Fermer les papillotes et enfourner 15/20mn. Les poireaux doivent être assez tendres.

mardi 12 février 2013

Cookies aux raisins secs et amandes


Il me restait dans mes placards un peu de raisins secs et d'amandes effilées.
Comme il n'y avait pas école et que l'heure du goûter approchait, j'ai décidé de faire des cookies ! Et pourquoi pas y ajouter mes fonds de placards ?!?

J'ai utilisé ma recette habituelle, je trouve ces cookies parfaits ! moelleux comme j'aime !
J'ai ajouté à ma pâte 3cuillères à soupe de raisins secs (que j'ai fait macérer avant dans un peu de rhum). Et 3cuillères à soupe d'amandes effilées.

Four préchauffer à 180°C. Former des boules, les placer sur une plaque couverte de papier cuisson. De préférence les laisser au congélateur entre 15 et 30mn avant de les passer au four.
Enfourner 12mn environ pour des cookies bien moelleux. Un peu plus si vous les aimé croustillants !

Un régal tiède !!!!!

lundi 11 février 2013

Crevettes en cassolettes


Encore une recette du dernier Maxi Cuisine. Elle a fait de l'oeil à ma fille !! Et comme je lui ai acheté des crevettes, c'est le moment de tester cette recette !

Pour 4 personnes :
- 400g de crevettes roses cuites ;
- 1 boite de tomates concassées (400g poids net) ;
- 1 oignon ;
- 1 gousse d'ail ;
- 2cm de racine de gingembre ;
- cumin en poudre ;
- 1cc de purée de piment (ou, à défaut,  piment en poudre, pour moi du doux) ;
- thym ;
- 2cs de chapelure ;
- huile d'olive ;
- sel.

Dans une sauteuse légèrement huilée, faire dorer l'oignon, l'ail et le gingembre hachés.
Ajouter 3 pincées de cumin, le piment et mélanger.
Incorporer les tomates, le thym, 3 cuillères à soupe d'eau et laisser mijoter à feu doux 15mn à couvert.
Décortiquer les crevettes et les faire sauter 2mn sur feu vif.
Verser la sauce dans des minis cocottes ou ramequins allant au four, répartir les crevettes et parsemer de chapelure. Arroser d'un filet d'huile d'olive et faire légèrement dorer sous le gril du four à mi-hauteur 2 à 3mn.
Parsemer un peu de thym avant de servir.


Gressins Express curry-romarin


Très rapides à réalisés, ils sont idéales  à dipper dans du guacamole (ou autres sauces ! ou même natures !!) lors d'un apéro improvisé (ou pas !)

Pour une dizaines :
- 100g de farine ;
- 1 pincée de sel ;
- 1cc de curry ;
- 1cc de romarin ;
- 3cs d'huile d'olive ;
- 4cs d'eau ;
- fleur de sel (facultatif).

Dans un saladier mélanger la farine avec la pincée de sel, le curry et le romarin. Ajouter l'huile d'olive et l'eau. Former une boule.
Filmer et placer au frais 30mn.
Préchauffer le four à 200°C.
Etaler la pâte en carré d'environ 18cm et couper des bandes.
Déposer les bandes sur une plaque recouverte de papier cuisson, saupoudrer de fleur de sel et enfourner 8mn.
Décoller les gressins de la plaque et laisser refroidir.

J'ai laissé reposer ma pâte 30mn, mais ce n'est pas obligatoire, elle peut être utiliser aussitôt !





Guacamole



Partons au Mexique !
Le guacamole est simple et rapide à préparer, et bien pratique !! Servit en verrines, dans des burritos, fajitas, wraps, ou tout simplement à dipper !
Un apéro improvisé ? Hop ! un tour en cuisine et préparation d'un guacamole !
Il vous faut :

- 2 avocats mûrs ;
- 1/2 tomates de taille moyenne ;
- du piment (facultatif et quantité selon les goûts ! Les Mexicains utilisent des piments frais, mais on peut utiliser du piment en poudre, ou séché) ;
- 1 jus de citron ;
- 1 ou 1/2 oignon (selon la taille) ;
- 2cs d'huile d'olive ;
- un peu de coriandre de préférence fraîche ;
- sel, poivre.

Mixer ou couper très finement l'oignon et la tomate.
Vider les avocats, les arroser du jus de citron pour éviter qu'ils noircissent et les écraser en purée à l'aide d'une fourchette (il doit rester des petits morceaux).
Ajouter l'oignon, la tomate, le piment, la coriandre, sel et poivre. Mélanger. Ajouter l'huile d'olive, mélanger de nouveau.
Servir aussitôt ou couvrir d'un film plastique et réserver au frais jusqu'à dégustation.




dimanche 10 février 2013

Ragoût de dinde de Trinidad


La neige est de retour sur Paris, quoi de mieux qu'un repas créole pour voyager au soleil ! J'ai beaucoup cuisiné créole à une période. C'est d'ailleurs ces saveurs qui m'ont fait m'intéresser à la cuisine.
Ce week end nos papilles sont parties à Trinidad et Tobago.

Trinidad et Tobago est un Etat insulaire des Caraïbes situé dans la Mer des Antilles au large du Venezuela. Constituée de 2 îles distantes d'une trentaine de km : Trinidad (Trinité) et Tobago.
Un peu d'Histoire (source Wikipédia) :
"700 ans avant la découverte de la Trinité par Christophe Colomb, l’île était peuplée par de nombreux indiens Caraïbes ou Arawaks. Au moment de la colonisation par les Espagnols, on comptait 40 000 Amérindiens. Pour cette population, l’île de la Trinité servait de transit entre l’Amérique du Sud et la Caraïbe. Au xixe siècle, une forte immigration indienne fut organisée pour remplacer les esclaves dans les plantations. En conséquence, la culture trinidadienne comporte un important héritage indien. Il se retrouve notamment dans la musique et la cuisine."


Pour 4 personnes (j'ai utilisé du sauté de dinde, mais on peut utiliser du poulet) :
- Environ 2 ou 3 morceaux de sauté de dinde (sans os ni peau) par personne ;
- 2CS de citron vert ;
- 1 oignon moyen haché ;
- 1 grosse tomate coupée en gros morceaux ;
- quelques graines de coriandre ;
- 1 gousse d'ail hachée ;
- pincée de thym ;
- 1cc de sel ;
- poivre ;
- 1cs de vinaigre de vin blanc ;
- 2cs de sauce Worcestershire ;
- 2cs d'huile ;
- 10g de sucre ou cassonade ;
- 2cs de Ketchup ;
- 225ml d'eau.

La veille, mettre dans un saladier le citron, l'oignon haché, les morceaux de tomate, la coriandre, l'ail, le thym, le sel, poivre, vinaigre et la sauce Worcestershier. Mélanger et ajouter les morceaux de viande.
Mélanger, filmer et laisser au frais toute la nuit.

Le lendemain, faire chauffer un peu d'huile dans une cocotte, ajouter le sucre.
Quand le sucre a commencé à fondre, ajouter les morceaux de viande égouttés. Laisser la marinade de côté. Faire caraméliser la viande sur toutes ses faces.
Quand les morceaux sont bien dorés, les retirer, les placer sur du papier absorbant. Vider la cocotte et renouveler l'huile.
Verser la marinade, les 2cs de Ketchup, l'eau et ajouter la viande. Porter à ébullition et laisser mijoter 30mn à couvert en remuant de temps en temps. Au bout des 30mn vérifier la cuisson de la viande, elle doit être très tendre, fileuse (comme le boeuf dans le Bourguignon !!). Si ce n'est pas le cas, continuer quelques minutes la cuisson. Attention, l'ébullition doit être maintenue, mais à feu doux car il doit rester de la sauce !
Servir aussitôt accompagné traditionnellement de grains (riz, etc.) et de légumes secs (haricots rouges, etc.
J'ai juste accompagné de haricots rouges ( japonais et donc riz la veille...).
Un mélange sucré salé merveilleux !!!! Tout le monde a adoré, j'aurais même dû en faire plus !!!




samedi 9 février 2013

Pommes de terre à la paysanne (recette WW)


Une recette Weight Watcher que j'avais piqué à ma maman !

Pour 4 personnes :
- 1kg de pommes de terre ;
- 80g de jambon de Parme ;
- 1 gros oignon ;
- 4cs d'huile ;
- 1/2 tablette de bouillon de légumes ;
- thym ;
- sel, poivre.

Eplucher et laver les pommes de terre. Les couper en dés. Couper le jambon, émincé l'oignon.
Verser l'huile dans une cocotte. Ajouter l'oignon et le jambon. Faire dorer en remuant pendant environ 5mn.
Ajouter les pommes de terre, mélanger et mouiller avec le bouillon de légumes. Saler légèrement. Poivrer. Ajouter le thym.
Couvrir et laisser cuire 25mn à feu très doux.
Servir bien chaud ! J'ai ajouté un peu de gruyère râpé.

Délicieux !!! le mélange donne un très bon goût aux pommes de terre !
En revanche, je ne sais pas si l'on doit servir avec le bouillon ou pas !?! je pense que c'est selon les goûts ! je n'avais pas envie de l'aspect bouillon, j'ai donc servi ma part avec un écumoire.

Iles Flottantes


Un classique que tout le monde aime ici ! Je n'en faisais jamais parce qu'il faut faire une crème anglaise... et je l'ai souvent raté, et je ne savais pas pourquoi ?!? J'ai finalement compris (mieux vaut tard que jamais !!!) qu'il ne faut plus du tout porter à ébullition une fois que l'on a ajouté les jaunes d'oeufs sucrés !!!! Et quand on suit bien les consignes, ça fonctionne très bien ! Ma fille qui adore ça est ravie de voir qu'enfin je sais faire la "soupe de Sandra", nom qu'elle donne à la crème anglaise car la première fois qu'elle en a réellement mangé et surtout adoré, c'était lors d'un goûter chez ma soeur Sandra. Elle avait fait un moelleux chocolat avec crème anglaise (sûrement le dessert préféré de ma fille d'ailleurs !!). Depuis le nom est resté !

Voici donc les ingrédients pour 4 gourmands !
- 3 oeufs ;
- 1/4 l de lait ;
- 50+35g de sucre ;
- vanille en poudre ;
- caramel liquide.

Dans un saladier fouetter les jaunes avec 50g de sucre. Faire blanchir le mélange, il faut qu'il soit bien mousseux. Conserver les blancs d'oeufs dans un autre saladier.
Dans une casserole porter rapidement à ébullition le lait et la vanille. Baisser le feu et ajouter les jaunes sucrés. Mélanger sans cesse en laissant sur feu doux, le mélange doit épaissir. Surtout ne pas porter à ébullition !!!! Quand la crème nappe bien la cuillère, la verser dans un récipient froid pour stopper la cuisson, laisser refroidir un peu puis filmer au contact et placer au frigo.

Fouetter les blancs en neige ferme avec une pincée de sel. Ajouter 35g de sucre et battre encore un peu.
Les blancs doivent être bien fermes et former un bec.
A l'aide d'une cuillère à soupe, déposer des quenelles de blancs d'oeufs sur une assiette en espaçant un peu. Placer au micro-ondes puissance maxi 30/40secondes. Ils vont gonflés et durcir légèrement. Si ils sont encore trop mous, les mettre de nouveau au micro-ondes 10secondes. Et ainsi de suite jusqu'à obtention de la bonne consistance (environ 50/60secondes, mais ça doit dépendre des micro-ondes, il vaut mieux donc y aller doucement !). A la sortie du micro-ondes ils vont légèrement rétrécir, pas de panique, c'est normal.
Placer au frais.

Au moment de servir, verser la crème anglaise et ajouter 1 à 2 quenelles de blancs. Arroser de caramel liquide.

Cupcakes poire et sirop d'érable


Oui encore des poires.... !!! J'en vois le bout, ce sont les dernières !!!
A la base, j'ai pris une recette de mon livre "Les cupcakes de Lola" aux éditions Larousse.
Mais j'ai changé pas mal de choses en plus des quantités et ma recette est finalement assez différente.

Pour 6 cupcakes :
- 1cs de raisins secs ;
- 1 poire ;
- 80g de farine ;
- 1 pincée de cannelle ;
- 1cc de levure chimique ;
- 1/2cc de bicarbonate de soude (ça fonctionne sans !) ;
- 1 pincée de sel ;
- 6cl d'huile d'olive (moins que ce qui est mis dans la recette d'origine et je trouve encore que c'est un peu trop !) ;
- 70g de sucre ;
- quelques gouttes de jus de citron ;
- vanille en poudre ;
- 2cs de lait ;
- 1 oeuf.

Pour le topping :
- 30g de beurre mou ;
- 30g de sucre roux ;
- 2cs de sirop d'érable (+ pour la déco) ;
- 70g de fromage frais (Philadelphia, St Morêt, etc. à température ambiante.)

Préchauffer le four à 180°C.
Réhydrater les raisins secs dans un peu d'eau.
Eplucher la poire et la couper en tous petits morceaux.
Dans un bol mélanger la farine, la cannelle, la levure, le sel et le bicarbonate.
Dans un autre saladier battre au fouet électrique l'huile d'olive et le sucre. Lorsque le mélange est homogène y ajouter la vanille, le jus de citron et les aliments secs. Battre de nouveau.
Battre en omelette l'oeuf, le mélanger aux 2cs de lait  et l'ajouter progressivement à la préparation tout en continuant de fouetter.
Egoutter les raisins, les verser dans la préparation ainsi que les morceaux de poire.
Verser dans des caissettes et enfourner 20mn.
La pointe d'un couteau doit en ressortir propre.
Laisser refroidir.

Le Topping :
Fouetter au batteur électrique le beurre avec le sirop d'érable et le sucre. Quand le mélange est crémeux et léger, ajouter le fromage frais. Fouetter jusqu'à ce que je le glaçage soit bien lisse.

Dresser le glaçage sur les cupcakes froids à l'aide d'une spatule. Verser un filet de sirop d'érable.




Courgettes rondes farcies au fromage de chèvre et piment d'Espelette


Ingrédients pour 4 petites courgettes :
- 4 courgettes rondes ;
- 150g de fromage de chèvre frais ;
- 1 belle pincée de piment d'Espelette ;
- 1 oignon ;
- 2 ou 3 pétales de tomates confites ;
- romarin ;
- un peu de gruyère râpé ;
- sel.

Préchauffer le four à 210°C.
Couper le haut des courgettes, les évider délicatement en faisant attention de ne pas percer la peau. Laisser environ 5mm de chair.
Emincer l'oignon et le faire revenir dans un peu d'huile. Couper en petits morceaux la chair des courgettes, les ajouter dans la poêle et saler.
Couper les tomates confites en petits morceaux.
Dans un saladier travailler le fromage de chèvre avec le romarin, le piment et les morceaux de tomates confites.
Quand les courgettes sont tendres, verser le mélange de la poêle au fromage. Mélanger.
Déposer les courgettes évidées dans un plat allant au four. Les remplir du mélange, ajouter un peu de gruyère sur le dessus et enfourner 10mn (placer les chapeaux dans le plat sans les poser sur les courgettes pour laisser gratiner le gruyère.)
Attendre 5/10mn avant de servir. Au moment de servir "refermer" les courgettes avec les chapeaux.
Servir avec du riz en plat principal ou sans accompagnement pour une entrée.





vendredi 8 février 2013

Bâtonnets miel-noix.


A la base il s'agit d'une recette de cake miel et noix du dernier Maxi cuisine.
J'ai voulu le servir d'une autre façon qu'en parts de cake. J'avais envie d'un style bâtonnets à dipper. J'ai donc utiliser un moule à cake classique et diminué de moitié les quantités. J'ai obtenu ce que je voulais, un "cake" très plat que j'ai pu coupé en petits bâtons !
Pour le faire version originale il suffit donc de multiplier par 2 mes quantités !
Ces bâtonnets sont peu sucrés, seul le miel apporte le goût sucré.


Très sympa avec un thé ! ou à dipper dans une compote (ils se marient très bien avec ma compote aux poires-figues et vanille !)

- 75g de farine ;
- 50g de cerneaux de noix ;
- 1/2cc de cannelle ;
- 60g de beurre ;
- 5cl de lait ;
- 1 oeuf ;
- 3cs de miel ;
- 1cc de levure chimique.

Préchauffer le four à 240°C.
Dans une casserole faire fondre le beurre avec le lait. Hors du feu ajouter le miel et mélanger.
Dans un saladier mélanger la farine avec la levure et la cannelle. Ajouter petit à petit le mélange lait-beurre-miel. Bien mélanger et ajouter l'oeuf.
Concasser grossièrement les noix, les ajouter au mélange.
Beurrer et fariner un moule à cake de taille classique. Y verser la pâte.
Enfourner et baisser aussitôt la température du four à 180°C.
Laisser cuire 25/30mn. Le "cake" doit être doré et la pointe d'un couteau doit restée sèche. Il doit être tout plat, c'est normal !
Démouler dés la sortie du four et laisser refroidir.
Couper en petits bâtonnets !



Spritz


Ma fille voulait des Spritz pour son goûter ! En la voyant dévorer ses gâteaux je me suis dit que ça ne devait pas être si difficile à réaliser.
Hop, un petit tour sur le net et voilà la recette (en vidéo) que j'ai testé !

- 200g de beurre à  température ambiante  ;
- 75g de sucre glace ;
- 1 blanc d'oeuf ;
- 1 zeste de citron ;
- 250g de farine.

Préchauffer le four à 170°C.
Mettre le beurre dans un bol et le travailler en pommade à l'aide d'un fouet électrique.
Ajouter le sucre glace, travailler de nouveau au fouet.
Puis le blanc d'oeuf, attendre de nouveau qu'il soit incorporé. Ajouter le zeste puis la farine.
Et de nouveau travailler au fouet.

Mettre la pâte dans une poche à douilles et former des petites vagues.
Enfourner 15/20mn (10/15mn dans la vidéo, pour moi c'était plus près des 20mn, tout dépend des fours !). Il faut qu'ils aient une couleur blonde.

Ensuite on peut les laisser nature ou les recouvrir en partie ou entièrement de chocolat.

Ils se conservent dans une boite en fer.

Attention !! A manipuler délicatement, ils sont très fragiles !!! Mais le goût et la textures sont vraiment comme ceux que l'on achète en grandes surfaces !

mardi 5 février 2013

Compote de poires-figues-vanille


Encore une recette avec des poires !

Pour 2 ou 3 personnes :
- 3 poires ;
- 3 figues sèches ;
- 1 peu de poudre de vanille ;
- 1cc de jus de citron ;
- 1cs de sucre.

Éplucher les poires et les couper en petits dés.
Couper les figues en petits morceaux (en enlevant le pédoncule).
Mettre les fruits dans une casserole avec le jus de citron. Verser de l'eau jusqu'à hauteur des fruits.
Ajouter la vanille et le sucre. Mélanger rapidement.
Couvrir et laisser cuire sur feu moyen.
Quand les poires sont fondantes, retirer du feu, égoutter si besoin et écraser à l'aide d'une fourchette pour obtenir une sorte de purée.
Laisser refroidir avant de servir.

J'ai mis très peu de vanille et pourtant j'ai trouvé que le mélange faisait bien ressortir sa saveur ! Très bon ! A refaire !


"Bavarois" poire-caramel


J'ai des poires à "écoulées", elles ne sont pas assez mûres, trop dures, "Carottes" comme dit mon papa. Du coup personne ne les mange. Seule chose à faire : des desserts !
Après mon crumble poire-Nutella, j'ai eu envie de testé un bavarois poire-caramel. Ce n'est pas vraiment un bavarois mais je ne sais pas comment l'appeler... plutôt une sorte de mousse de caramel avec des poires... je me suis inspirée de la magnifique recette du dessert "Le Breton" du blog J'en reprendrai bien un bout. Plus simple et rapide pour moi, mais j'ai suivi sa recette de mousse au caramel.

Pour 4 personnes (4 cercles à pâtisserie de 7.5cm de diamètre) :

Pour le biscuit :
- 10 petits beurres (ou autres gâteaux secs) ;
- 30g de beurre ;
- 3 carrés de chocolat noir coupés en pépites.

Poire caramélisée :
- 1 poire ;
- 1 noix de beurre ;
- 2cs de sucre ;
- 1cs de sauce caramel au beurre salé  (facultatif).

Mousse au caramel :
- 170ml de crème liquide ;
- 20g de sucre ;
- 1 feuille de gélatine.

La base biscuitée :
Ecraser les gâteaux, couper le chocolat en pépites. Mélanger le tout au beurre ramolli.
Tasser dans les cercles à pâtisserie. Placer au frais.

Poire caramélisée :
Eplucher et couper la poire en petits dés.
Dans une poêle, faire fondre le beurre, ajouter le sucre.
Ajouter les dés de poires et laisser fondre et caraméliser. Quand la poire est tendre ajouter 1cs de sauce au caramel et mélanger. Retirer du feu.
Mettre sur les bases biscuitées et replacer au frais.

La mousse au caramel :
Réhydrater la gélatine dans de l'eau froide. Dans une casserole préparer un caramel à sec (mettre le sucre dans la casserole sans eau et le laisser devenir blond. Ne pas remuer !). Pendant que le sucre caramélise, faire chauffer 50ml de crème. Quand le caramel est bien coloré, retirer du feu et verser de suite la crème chaude. Remuer puis remettre sur feu doux en remuant.
Hors du feu ajouter la gélatine, bien mélanger. Terminer par une pincée de fleur de sel et laisser refroidir à température ambiante.
Quand le caramel est "froid", préparer la chantilly. Fouetter le reste de crème (ne pas oublier de placer la crème, le saladier et les fouets au congélateur 10/15mn avant utilisation).
Monter la crème bien froide en chantilly. Incorporer au caramel une 1cs et remuer énergiquement.
Ajoute le reste de chantilly mais cette fois en incorporant délicatement pour garder l'aspect mousseux et aérien.
Mettre cette mousse sur les poires.
Placer au frais environ 6h au minimum.

Au moment de servir verser de la sauce au caramel. Ma déco de caramel n'est pas super, mais c'était mon 1er essai de décoration avec du caramel ! Je suis déjà contente de l'avoir réussi !!!

lundi 4 février 2013

Pains à hamburger (MAP)


J'ai trouvé cette recette ici.
Le dimanche soir je ne cuisine pas. C'est souvent restes, sandwichs, etc... du tout simple et "ce qu'on veut" comme dit ma fille !
Le pain à hamburger est bien pratique pour le dimanche... hop un burger, chacun son goût !!! mais pas de pains à hamburger dans les placards et j'en achète très rarement. J'ai donc cherché une recette à la MAP ! la voici :

Pour 6 pains :
- 240ml d'eau ;
- 30g de beurre ou margarine ;
- 2CS de sucre ;
- 1CC de sel ;
- 490g de farine ;
- 1 sachet de levure de boulanger.

Mettre tous les ingrédients dans l'ordre ci-dessus dans la MAP.
Programmer en mode "pâtes".
Quand le programme est terminé, dégazer et former des boules de pâtes. Les déposer sur une plaque recouverte de papier cuisson et laisser pousser 30mn (les miens ont très très peu poussés pendant cette phase !!??!!)

Préchauffer le four à 200°C. Badigeonner les pains d'oeuf battu ou de lait et saupoudrer de graines de sésame. Enfourner environ 30mn (là, ils ont bien gonflés !!).

Et voilà !!! il n'y a pas plus qu'à choisir la garniture de son burger !!
Pour ma part c'était steack-tomate-fromage de chèvre !
Très bon, tout le monde a aimé. Petit point négatif pour moi, ils sont trop croustillants sur le dessus. Je n'ai pas retrouvé le moelleux des pains à Hamburgers.


Ceviche de crevettes (Equateur)


Après le Japon, partons pour l'Equateur !
Je n'aime pas les crevettes mais ma fille adore ça ! Donc j'en cuisine pour elle.
Ce midi c'est ceviche de crevettes.
Un peu d'explication sur ce plat typique d'Equateur (source Wikipedia) :
"Le ceviche est le nom d'un plat que l'on  retrouve sur toute la côte Pacifique de l'Amérique Latine. L'appellation regroupe différentes déclinaisons d'un concept commun de marinade, de fruits de mer servie froide. Les principales variations sont équatorienne, mexicaine et péruvienne."
En gros, poissons et fruits de mer sont principalement "cuits" par le jus de citron de la marinade. En Equateur, les fruits de mer sont cuits avant d'être incorporés à la marinade. Le ceviche y est souvent servi accompagné de pop corn salé.


J'en ai fait une petite quantité puisque peu de personne à en manger et j'ai utilisé un reste de crevettes.

Pour 1 à 2 personnes (en entrée !) :
- environ 250g de crevettes roses cuites (surgelées pour moi) ;
- 1/2 oignon ;
- un peu moins d'un jus de citron ;
- 1 tomate moyenne ;
- 1/2cc de moutarde ;
- 2cc d'huile d'olive ;
- coriandre ;
- 1 pointe de Ketchup.

Couper l'oignon. Le mettre dans un saladier avec le jus de citron. Laisser mariner 15mn.
Décortiquer les crevettes. Les placer dans le saladier et laisser de nouveau mariner 30mn au frais.
A la fin du temps de repos. Peler la tomate, la mixer. Ajouter aux crevettes-oignon, et mélanger.
Ajouter le reste des ingrédients, mélanger et placer 1h minimum au frais.

Servir avec du pop corn salé comme en Equateur ou bien des chips...

J'ai servi en entrée car j'en ai fait une toute petite quantité. Mais ce plat peut être servi comme plat principal.





dimanche 3 février 2013

Oyako Don (japon)


L'Oyako Don est un plat typique japonais.
Je vous site Wikipédia pour l'explication du nom :
"un met japonais composé d'une garniture sur un bol de riz. Oyako signifie mère et enfant car ce plat est élaboré avec du poulet et des œufs." 
Don signifie "bol".
Il s'agit  donc d'un bol de riz garni de poulet et d'omelette. 
J'adore mangé japonais. Un jour, un collègue m'a emmené dans le 17e, il y a des rues pleines de restaurants, épiceries, boutiques japonaises. Nous nous sommes installés dans un restaurant aux allures de cantine. Et quand j'ai ouvert la carte, Oh surprise !!! pas de sushis, ni sashimis, ni makis, etc.... juste de la cuisine traditionnelle de tous les jours. Très belle découverte !
J'avais choisi un Oyako Don et j'avais beaucoup aimé. Seul soucis... je n'avais pas mémorisé le nom... Jusqu'à une discussion avec un de mes cousins. Il part bientôt au Japon et m'a donné des noms de plats typiques... le déclic !!! l'OYAKO DON ! Toutes les saveurs que ma fille aime (bon, elle aime les plats exotiques et surtout japonais !!).
Je me suis donc lancée et je suis contente de moi !

Pour 2/3 personnes :

- 2 escalopes de poulet ;
- 1cs de vinaigre de riz ;
- 2cs de sauce soja ;
- 1cc de miel ;
- 1 oignon ;
- 1 blanc de poireau (que je n'ai pas mis... je n'en avais pas....) ;
- 2 oeufs ;
- riz (de préférence du riz à sushis ou du riz rond, mais on peut le faire avec d'autres riz) ;
- 200ml (+/-) de bouillon de légumes.

Couper en petits morceaux la viandes, le blanc de poireau et l'oignon.

Préparer le riz selon les instructions du paquet.
Dans une poêle (ou mieux, un Wok), verser le vinaigre de riz, la sauce soja et le miel. Y ajouter le blanc de poireau et l'oignon. Faire revenir. Préparer le bouillon. Ajouter dans la poêle le poulet et faire très légèrement doré avant d'ajouter le bouillon (je conseille de ne pas tout mettre d'un coup, commencer par la moitié).
Faire chauffer le tout sur feu moyen jusqu'à quasi évaporation du bouillon. Si la viande semble un peu juste ajouter un peu de bouillon.
Quand le tout est cuit, casser les oeufs en omelette et verser dans la poêle (sur le mélange).
Préparer les bols de riz. 
Quand l'omelette est prise mais encore un peu baveuse, la couper et recouvrir le riz avec.
Servir aussitôt !!! 
N'oubliez pas les baguettes !!! C'est meilleur avec ;o) !!!! 

A refaire, mais cette fois avec du poireau !!! Pour ma part, je n'ai pas laisser l'omelette baveuse car je n'apprécie pas vraiment.



vendredi 1 février 2013

Muffins chèvre-romarin et tagliatelles de courgettes


Pour 2 personnes :
Les muffins :
- 50g de farine ;
- 1cc de levure chimique ;
- 1cs de romarin ;
- 1cs de miel ;
- 1 oeuf ;
- 2 rondelles de chèvre en bûche ;
- 2cs 1/2 d'huile d'olive ;
- sel, poivre.

Les tagliatelles de courgettes :
- 2 petites courgettes ;
- huile d'olive ;
- graines de sésame.

Préchauffer le four à 210°C.
Eplucher les courgettes (ou pas !), les couper en "tagliatelles" à l'aide d'un couteau économe.
Faire bouillir de l'eau et y faire cuire les tagliatelles pendant 2mn.
Les égoutter, les passer sous l'eau froide puis égoutter de nouveau.
Faire chauffer un peu d'huile dans une poêle, les saisir 2mn puis placer au frais 2mn.
Saupoudrer de graines de sésame au moment de servir.

Dans un saladier, mélanger la farine, la levure, le miel, l'huile d'olive, l'oeuf, le romarin, sel et poivre. Bien mélanger. Déposer 1bonne cs de pâte dans chaque moule à muffin, déposer une rondelle de chèvre et remettre de la pâte.
Enfourner 10mn.

Servir tiède avec les tagliatelles bien froides.
J'ai ajouté du parmesan au Tagliatelles.